Conseil pour gagner

Avant de vous lancer dans le poker tête baissée, vous devez absolument connaître quelques notions de gestion… sous peine de tout perdre. Votre bankroll est votre bien le plus précieux, protégez-la.

Patience

Au Hold’em Poker, la précipitation vous conduira toujours à la défaite. Apprenez à ne jouer que quand cela en vaut la peine et n’hésitez pas à laisser passer quelques rounds d’observation le temps de jauger vos adversaires. Ceci dit, avec une paire d’As en main, l’observation peut passer au second plan bien sûr …

Soyez reposé

Être reposé est primordial, afin de gérer au mieux votre stress et vos émotions et ainsi ne pas faciliter la tache de vos adversaires qui tenteront à coup sûr de lire en vous le contenu de votre main.

Ne jouez pas toutes les mains

Dans l’ensemble, on touche une main valant le coup d’être jouée une fois sur 5 au Hold’em Poker. Bien évidemment, vus aurez parfois bien plus de chance mais il se peut aussi que les bonnes mains ne viennent jamais au cours d’une partie. Sachez jeter l’éponge et reprendre le lendemain, quand ça veut pas rien ne sert de forcer la chance.

Varier votre jeu

Ne sous-estimez jamais vos adversaires. Au bout de 10 mains, si vos façons de faire sont toujours les mêmes, nul doute que vos adversaires apprendront à lire en vous pour vous toucher là ou ça fait mal … au portefeuille !!

Etudiez vos adversaires

S’il ne faut pas sous-estimez vos adversaires, il ne faut pas les sur-estimer non plus.
L’observation est indispensable au poker hold’em, et vous découvrirez vite chez certains de vos adversaires des signes récurrents qui pourront vous aider à vous faire une idée de se qui se cache dans leurs mains.

Restez calme en toute circonstance, soyez transparent

Nous en avons déjà parler mais il est primordial de tenter de ne pas laisser transparaitre vos émotions, au risque d’être découvert par vos adversaires.

 

Comme je les déjà cité plus haut Votre bankroll est votre bien le plus précieux, protégez-la.

Qu’est-ce qu’une bankroll ?

 

La bankroll, ou compte poker, c’est simplement la somme totale que vous possédez sur un site de poker. Il s’agit de votre capital disponible pour le poker.

Bankroll et variance

Même si vous êtes très bon, le poker n’est pas uniquement un jeu de compétence. C’est aussi un jeu de hasard (en partie). Même le meilleur joueur du monde peut perdre son tapis contre un débutant chanceux une fois, deux fois, trois fois. C'est ce qu'on appelle la variance.

En tournoi, même si vous êtes un bon joueur, vous connaîtrez des périodes de disette, au cours desquelles vous ne parviendrez pas à atteindre les places payées de manière répétée. C’est ce qu’on appelle la variance, ou cycles de chance. Vous devez disposer d’un matelas de sécurité pour amortir ce phénomène.

Bankroll pour le Cash Game

La règle pour le No Limit Hold’em est relativement simple. Vous devez posséder 20 buy-in d’une limite pour prétendre y jouer. Ainsi vous vous prémunissez contre la malchance et la variance.

Exemple : Vous disposez de 250$. Vous pouvez jouer aux tables 10$ car vous possédez 25 buy-in de cette limite. Vous ne devriez pas jouer aux tables de 20$ car vous disposez de seulement 12.5 buy-in.

Bankroll pour les tournois

 

Sit And Go 10 joueurs et moins

Comme pour le Cash Game, 20 buy-in (prix d'entrée) devraient suffire pour les Sit And Go. Descendez quand il ne vous reste que 15 buy-in.

Exemple : avec 200$, vous pouvez jouer aux SNG 10$, tant que vous ne descendez pas en dessous de 150$.

Sit And Go 30 joueurs

Plus de joueurs, plus de variance. Vous devriez possédez 30 buy-in au moins dans les tournois où plusieurs dizaines de joueurs sont présents.

Sit and Go 100-200 joueurs

40 à 50 buy-in sont conseillées.

Tournois multitables (200 joueurs et plus)

Il est conseillé de disposer d’au moins 100 buy-in quand vous disputez des grands tournois, où plusieurs centaines de joueurs sont présents. Si vous disputez des tournois énormes, de plus de 1000 joueurs, 200 buy-in ne seront pas de trop !

Bankroll pour l’Omaha Pot Limit

L’Omaha est une variante très populaire de poker. En Omaha, les situations où on joue son tapis à 60% de chances de gagner sont légion. Les tapis volent très vite. Voilà pourquoi il est conseillé de posséder 50 caves en Omaha Pot Limit. Et plus vous jouez à un haut niveau, plus vous aurez besoin d'un nombre de buy-in élevé.

Bankroll pour le poker Limit

Dans le poker Limit, la taille des mises est limitée. Les pertes et la variance aussi. Voilà pourquoi on préconise généralement « seulement » 500 grosses blindes de sécurité pour jouer sur une limite donnée.

Exemple : Vous jouez au Limit Hold’em et possédez 500$. Vous pouvez jouer aux tables à 1$ la blinde.

En respectant les règles de gestion ci-dessus, vous vous épargnerez bien des déconvenues. Respectez ces règles de gestion de bankroll scrupuleusement et vous ne connaîtrez jamais la ruine.

 

Retour aux règles du poker